A l’ouest du nouveau

En ce qui concerne « la nouveauté » en matière de dynamique migratoire je laisse le mot à  Alexandre Latsa dans Sputnik  (« Migrants: une invasion soutenue ») qui en résume très bien les ressorts et les instrumentalisations sur lesquels la presse laisse peser une grande ombre. Le nouveau dont je veux parler, je le traque à partir d’interrogations sur le sens du rôle des économistes dans la mystification de la globalisation ; j’analyse comment cet été 2015 marque, à mon sens, un tournant avec des révélations cruciales. Il s’agit de la mise au grand jour des intentions des instances mondialisatrices, au premier rang desquelles je place les instances européennes. Ce tournant amorce la justification élargie des engagements de résistance et le retour à des aspirations souverainistes décomplexées.

Continuer la lecture de A l’ouest du nouveau